**** " L'OEIL AMÉRICAIN, MON CYBERCARNET **** SITE de PHOTOGRAPHIES, pour rêver, se distraire et s'étonner" **** Bienvenue dans mes images ! " ***

vendredi 12 août 2011

Abbaye de VAULUISANT -Yonne


Promenade d'été...

Ancienne abbaye Cistercienne du XIIème siècle

L'abbaye de Vauluisant, (en latin : vallis lucens) située à proximité de Courgenay, non loin de Sens, dans le département français de l'Yonne, a été fondée en 1127 par des moines de Preuilly (Égligny).



Historique d'après Wikipedia
L'abbaye est fondée en 1127 par un groupe de moines cisterciens du monastère de Preuilly, en Seine-et-Marne, venus s'installer, sur les conseils de saint Bernard de Clairvaux, entre la forêt d'Othe et la [[forêt de Lancy], dans la vallée de L'Alain, aux confins du Domaine royal et du comté de Champagne. Ils nomment le lieu « val luisant » (vallis lucens), puis Vauluisant.

Rapidement, une communauté nombreuse se forme, et une première église abbatiale est consacrée en 1144. Une nouvelle église est élevée à la charnière des XIIe et XIIIe siècle, puis son chœur est rebâti quelques décennies plus tard. Lieu de ferveur, l'abbaye est également le centre d'une exploitation agricole efficace. Cet âge d'or dure deux siècles.

Mais l'abbaye est plusieurs fois détruite et pillée pendant la guerre de Cent Ans, et ce n'est qu'à partir du milieu du XVe siècle, avec le rétablissement de l'autorité royale sous le règne de Charles VII, que des travaux de remise en état sont entrepris.

Au XVIe siècle, outre les travaux de restauration, l'abbaye se développe et se transforme avec la construction de nouveaux bâtiments renaissance, la création d'un parc, un colombier, un moulin, une chapelle et des logis des hôtes, dans lesquels François Ier vint plusieurs fois.

Mais la prospérité de l'abbaye attire les convoitises : le cardinal de Coligny intrigue pour évincer l'abbé élu par la communauté et obtenir le bénéfice de Vauluisant. Avec le régime de la commende vient le déclin, autant spirituel que financier.

Lors des guerres de religion du XVIe siècle, l'abbaye est à nouveau endommagée avec l'arrivée en 1562 d'une troupe armée qui détruit partiellement l'église, puis des pillages multiples entre 1571 et 1576.

En 1636, le cardinal de Richelieu impose la réforme monastique (retour à la stricte observance des règles, reconstruction des bâtiments conventuels) et les anciens religieux quittent Vauluisant pour laisser la place à un petit groupe de cisterciens réformés. L'abbaye est alors en mauvais état, mais les moines réformés entreprennent un vaste chantier de restauration grâce aux fonds qu'ils tiraient de la vente de bois. Le monastère retrouve alors une part de sa splendeur passée et devient, pour un temps, le noviciat des cisterciens de la Stricte observance.

Les cisterciens quittent l'abbaye à la révolution et elle devient un chantier de démolition.

L'ancien monastère est acquis sous la Restauration par un officier vétéran de l'Empire, le baron Campy, puis en 1835, il est est acheté par Léopold Javal, un homme d'affaires qui en fait sa résidence secondaire et qui développe une vaste exploitation agricole. Après la Seconde guerre mondiale, le domaine est transmis à la famille Gamby qui en est toujours propriétaire et qui a entrepris de vastes travaux de restauration (l’aile François Ier, la chapelle Sainte-Madeleine, le colombier, etc...). L'abbaye, animée par une association de bénévoles, se visite.

Posted by Picasa

jeudi 11 août 2011

Château de CHACENAY (Aube)

Erard II (mort le 16 Juin 1236) était le Sire de Chacenay (Chassenay) à partir de 1190
Bas relief au-dessus du pont-levis
Entre Bar-sur-Seine et Essoyes, sur la route du Champagne, le château de Chacenay est un joyau historique de l’Aube.

L’édifice est un impressionnant témoin de la vie médiévale, dans un parc superbe et verdoyant abritant une chapelle du XIIème siècle.

Construit au Xème siècle, il a subi de sévères batailles avant d’être assiégé par Louis XI en 1472. Il doit sa magnifique restauration aux illustres architectes du XIXème siècle, Jean-Baptiste Lassus et Violet-le-Duc, les maîtres d’œuvre de Notre-Dame-de-Paris.


Dès l’arrivée, l’ambiance est au Moyen Age avec un beau pont-levis flanqué de deux tours anciennes. Le château abrite de nombreux trésors : un magnifique escalier de 1852, une cheminée du XVIème siècle, de belles peintures murales.

A noter, un très beau vitrail retraçant l’histoire de Alix de Chacenay, véritable Jeanne d’Arc qui prit l’armure de son père pour se battre lors des croisades.


Le château (propriété privée) abrite une collection de manuscrits unique au Monde. Manuscrits de chefs d’État et de grands savants (Einstein, Salieri, Poincaré, Flamarion, De Gaulle, Nixon, JF Kennedy, Faraday, etc).

C'est en 1988 que Panos et Lina PERVANAS, tombés sous le charme du Château de Chacenay, sont devenus maîtres des lieux pour délicatement restituer au château ses lettres de noblesses.

Ce lieu ne demeure pas moins mythique puisque, attesté dès 1075, et de part son histoire, il fut le fief de nombreuses grandes familles au fil du temps.

Situé au cœur de la forêt, dans les hauteurs du village, il fut au Moyen-Age une forteresse imprenable de parts ses remparts, son donjon (aujourd'hui détruit), ses fossés, son pont-levis et ses tours Sainte-Parise.

Endommagé suite aux ordres de Louis XI, il fut peu à peu reconstruit pour être par la suite incendié lors de la Révolution.

Au XIXème siècle, un passionné, Arthur Bertherand, décide de confier la restauration et la décoration du château à Viollet le Duc.

Durant des générations, les successeurs ont su rendre l'âme à ce lieu puisque le mobilier, les archives, le patrimoine y ont été conservés avec soin.

Depuis l'acquisition de ce patrimoine par Panos et Lina PERVANAS, la tradition n'en reste pas moins inchangée.

Non loin du Château, au coeur d'un parc de 50 hectares, se trouve la Chapelle dédiée à Saint-Nicolas.

L'histoire veut que Blanche de Champagne, désirant chasser Hérard de Chacenay, demanda au Pape son excommunication.

L'Evêque de Langres s'y refusant, il imposa à Hérard de bâtir une chapelle. Ainsi la première pierre fut posée en 1206.

Tous les seigneurs du château y reposent dont la célèbre Elizabeth Arnauld, fille de Louis XIV, appelée Baronne du Poncher.

En 1799, une partie de la chapelle ornée de fleurs de lys fut détruite.

D'après troyesciteweb.com

Posted by Picasa

samedi 6 août 2011

Golf de Troyes la Cordelière - Chaource Aube

Adossé à la forêt d'Aumont, qui se déploie en éventail sur 14 000 hectares, et classé parmi les plus beaux golfs de France, le Golf de Troyes-la Cordelière, ancienne propriété des Comtes Chandon de Briailles, déroule son parcours 18 trous sur un vaste tapis de verdure doucement vallonné et constellé de pièces d'eau et d'arbres centenaires.
Plus de détails, clic sur le titre


Le parc du château accueille un golf de 18 trous.

Le château de style Louis XII, amalgame de gothique et de Renaissance est un édifice de grande et riche allure inauguré en 1900.

Posted by Picasa

lundi 1 août 2011

Chambley Planet'Air - Lorraine 2011

Chambley Planet Air, entre Metz et Nancy, le 12eme Mondial Air Ballons est le plus grand rassemblement de montgolfières au monde.


Posted by Picasa

Enveloppe de montgolfière - Mondial Air Ballons 2011


Posted by Picasa

Mondial Air Ballons - Chambley Planet'Air









Posted by Picasa

Monstre - Mondial Air Ballons 2011


Mondial Air ballons
Tous les 2 ans, depuis 1989, à Chambley c'est l'événement aérostatique maintenant mondialement apprécié des pilotes et du public. Un spectacle aérostatique grandiose qui conquiert le cœur des visiteurs et des pilotes.

Posted by Picasa

Mondial Air Ballons 2011 - Chambley Air Base









Posted by Picasa

Thiaucourt - Cimetière américain 1918









Posted by Picasa